Marché du diagnostic immobilier : état des lieux

Le diagnostic immobilier est un très grand domaine d’activité en France, dont l’extension va au-delà des considérations. Connu pour être un secteur dédié à l’inspection et au diagnostic de bâtiments, ce dernier est sujet à de fortes concurrences entre les diagnostiqueurs. Du fait que le marché de diagnostic immobilier soit en constante évolution, les prestataires de services se jettent dans une course à la poursuite des contrats de diagnostic. Ceci dit, pour le petit peuple, il importe d’expliquer comment se présente l’actuel marché de diagnostic immobilier. Quel est donc l’état des lieux de ce marché ? Lisez ce guide pour en savoir plus.

Progression exponentielle du marché depuis 2013

Le diagnostic immobilier est une activité qui s’occupe de l’analyse et/ou de l’inspection de l’état des bâtiments. Cette inspection (obligatoire ou non) s’effectue dans le but de se prononcer sur la qualité du bâtiment, et/ou de ses installations, lors de la :

Lire également : Comment fonctionne le prêt employeur ?

  • vente,
  • location,
  • démolition ou encore
  • rénovation.

Généralement, les bâtiments à diagnostiquer peuvent être des habitations, des locaux de travail ou autres formes de bâtiments. De ce fait, le marché du diagnostic immobilier ne manque pas de quoi se développer, au point de connaître une forte progression depuis 2013.

En effet, cela fait près de 10 ans (depuis 2013), qu’une progression exponentielle des activités de diagnostics est enregistrée sur le marché de l’immobilier. Cette croissance se manifeste par la multiplication des services de diagnostics immobiliers obligatoires et l’augmentation continuelle du taux d’acquisition des biens immobiliers, en France. Plus précisément, le pourcentage du marché de diagnostic passe d’une augmentation de 10,4% en 2013 à plus de 15% en 2014, et de +18,5% en 2015 à +16% en 2017. Présentement, ce marché du diagnostic immobilier recommence à croître après une stagnation (pas plus de 6%) en 2019 et 2020.

A lire en complément : Qu’est-ce que le prêt Action Logement ?

Nouvelle réforme du marché de diagnostic immobilier

Pour de meilleurs jours dans l’activité de diagnostic immobilier, une réforme a été insérée pour revoir le fonctionnement des agences de diagnostic immobilier. A la base, les diagnostics obligatoires effectués sont soldés par des certifications qui attestent de l’état des bâtiments. Ainsi, pour le diagnostic obligatoire de performance énergétique (DPE), la certification était un document d’une validité de 5 ans.

Après reconsidération, cette durée de validité de l’attestation a été revue par une réforme adoptée le 1er janvier 2019, l’ayant fait passer à 7 ans. Dès lors, l’attestation de DPE tient lieu d’un document pouvant être engagé dans une procédure judiciaire. De toute évidence donc, cette mesure obligera les agences de diagnostics immobiliers à bien accomplir leur travail, puis permettra aux acquéreurs de biens immobiliers de profiter de tout le sérieux des agences prestataires.

à voir