Comment tirer profit de la défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière constitue un investissement dans la location d’immeubles qui vous donne droit à une réduction de vos impôts. Toutefois, il s’agit diminution dont vous pouvez bénéficier quand vous avez au préalable rempli certaines conditions d’éligibilité que beaucoup ne connaissent pas. Voici alors les prérequis pouvant vous permettre de tirer profit de la défiscalisation immobilière.

Acheter un bien locatif dans une région à forte demande

Pour bénéficier d’une réduction d’impôt selon la loi Pinel de 2020, vous devez acheter et mettre en location d’un bien immobilier neuf ou ancien. Il doit être situé dans une zone géographique où le besoin de logement est plus élevé que l’offre existant. Dans ces conditions, vous pourrez récupérer jusqu’à 21 % du coût d’achat de votre bien locatif après l’avoir loué pendant une période de 12 ans au minimum.

Lire également : Optimisez votre défiscalisation dans les zones rurales et les petites villes

D’autre part, il faut notifier qu’après cette durée la réduction d’impôt que vous pourrez avoir peut atteindre au maximum 63 000 €. Toutefois, il est également primordial de respecter les plafonds en termes de loyer et de ressources du locataire pour mieux profiter de la défiscalisation immobilière. À propos, il faut savoir que la superficie de vos logements locatifs sont pris en compte pour le calcul de votre impôt.

Prendre un ancien logement et le rénover en bien locatif

Pour profiter de la défiscalisation immobilière, il est important de prendre un ancien logement et le rénover en bien locatif. C’est une condition particulière qui est définie par la loi Dénormandie. Toutefois, vous devez lancer votre projet de rénovation dans une ville où le niveau de vie est moyen afin d’avoir une diminution sur votre impôt.

A lire aussi : Évitez ces pièges lors d'un investissement immobilier défiscalisant

D’un autre côté, il y a une condition que vous devez obligatoirement remplir. C’est-à-dire que 25 % au minimum du coût de la rénovation doit provenir de votre propre investissement. Lorsque vous respectez ces conditions, vous pourrez avoir jusqu’à 21 % de diminution sur le montant de vos impôts.

Acquérir un bien immobilier neuf pour le mettre en location

Pour tirer profit de la défiscalisation immobilière, vous pouvez acquérir un bien immobilier neuf pour le mettre en location selon le dispositif Censi-Bouvard. En effet, c’est une disposition qui vous incite à créer un immeuble locatif dans une résidence sociale afin d’avoir des réductions sur vos impôts. Cela peut être un lieu d’aide handicapés, personnes âgées ou étudiants.

Cependant, vous devez meubler et mettre l’immeuble en location pendant au moins 9 ans avant de bénéficier de cet avantage fiscal. Lorsque vous suivez les dispositions de Censi-Bouvard, vous pouvez bénéficier d’une diminution sur impôts allant jusqu’à 11 % du montant investi dans votre bien locatif. Cela est fait sur 9 ans d’impôt.

Restaurer un immeuble protégé

Pour bénéficier de la défiscalisation immobilière selon la loi Malraux, vous devez investir dans la restauration d’un immeuble protégé. Lorsque vous le faites, vous pourrez profiter d’un avantage de diminution fiscale allant à 22 ou 30 %. Toutefois, vous pouvez en bénéficier sur 4 ans si votre impôt et inférieur ou égal à 400000 €.

La défiscalisation immobilière est un avantage spécifique qui encourage la plupart des investisseurs à se tourner vers l’immobilier. Cela participe de façon incontestable au développement de l’économie du pays.

à voir