Comment devenir un promoteur immobilier au Maroc ?

Le métier de promoteur immobilier est un métier qui suscite l’intérêt de plusieurs aujourd’hui. Devenir promoteur au Maroc nécessite au préalable une formation, compétences et  certaines qualités. Nous vous invitons à découvrir dans la suite de cet article tout ce qu’il faut pour devenir promoteur immobilier au Maroc.

Le métier d’un promoteur immobilier au Maroc : qu’est-ce que c’est ?

Occupé le poste de promoteur immobilier au Maroc vous rend responsable de l’achat des terrains, de la construction des immeubles à vocation résidentielle ou commerciale. Ces réalisations seront vendues après achèvement, à des clients, ou dans la majorité des cas, à des particuliers.

A lire aussi : Sur quels critères choisir son agence immobilière ?

En gros, la signature des contrats d’achat, ainsi que du bon déroulement des chantiers sont entièrement à la charge du promoteur immobilier. C’est lui le principal intermédiaire entre les différents intervenants au marché immobilier Marocain. Entre autres, les autorités, les financiers, les propriétaires des fonciers et bien encore.

Quelle formation pour devenir un promoteur immobilier au Maroc ?

Pour exercer le métier de promoteur immobilier, vous devez être titulaire d’un master 2 en immobilier (droit de l’immobilier ou professions immobilières). Au cas contraire, vous devez posséder un diplôme Bac+5 d’école de commerce ou d’école spécialisée. Certaines écoles comme l’école supérieure des professions immobilières (ESPI), propose, un mastère professionnel certifié de niveau 7 au RNCP, en Manager en aménagement et en promotion immobilière (MAPI).

A voir aussi : Quel délai pour une division parcellaire  ?

Destiné à préparer les futurs cadres de l’aménagement et de la promotion immobilière, ce master professionnel leur donner aussi plusieurs compétences pour exercer au sein des entreprises de promotion immobilière. Les diplômés issus de ces formations professionnelles  obtiennent la capacité de :

  • prospecter un terrain,
  • analyser sa valeur constructible, son potentiel d’aménagement,
  • de monter le projet de construction financièrement et techniquement et
  • procéder commercialisation du terrain et assurer son service après-vente.

Quelles sont les qualités et compétences requises pour un promoteur immobilier au Maroc

Le marché immobilier est une terre fertile au Maroc. En d’autres termes, c’est un pilier de l’économie Marocaine qui reçoit présentement de nouveaux intervenants. Un promoteur immobilier pour se démarquer de la concurrence doit avoir certaines qualités comme :

  • rigueur, dynamisme et technicité ;
  • solides connaissances en droit, en communication et en gestion ;
  • le sens de la négociation ;
  • Maîtrise du stress et résistance physique ;

Hormis tout cela, il doit avoir des connaissances sur l’ensemble des domaines liés à l’urbanisme, l’architecture et les enjeux de la construction. De plus, les qualités relationnelles, la bonne maitrise de la législation, ainsi que la polyvalence et l’organisation seront très sollicitées.

à voir