Comment fonctionne le prêt employeur ?

Le prêt employeur représente une forme de crédit immobilier accessible aux employés des sociétés d’au moins 10 salariés. Appelé aujourd’hui « prêt Action Logement », ce crédit accordé aux salariés du secteur privé non-agricole vient d’une participation versée par les entreprises. Bien que ce prêt soit bien connu du grand public, on y rencontre parfois des points d’ombre, surtout en ce qui concerne son fonctionnement. Découvrez dans cet article, ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement du prêt employeur.

Prêt employeur : comment ça marche ?

Le prêt employeur n’est rien d’autre qu’un complément de votre crédit bancaire principal. C’est un prêt complémentaire ajouté à un crédit immobilier conventionnel octroyé à des taux avantageux. Il permet de financer partiellement l’acquisition d’un appartement utilisé comme une résidence principale, qu’elle soit neuve ou ancienne. Le montant du prêt est d’au plus 50 % du montant total des crédits.

A lire aussi : Comment fonctionne la garantie sur c discount ?

Cette résidence neuve peut être un logement ou encore un terrain pour y faire construire une maison individuelle. L’autre alternative, c’est d’investir dans l’ancienne résidence. C’est aussi une bonne solution puisque le prêt employeur tient compte des biens nécessitant des travaux comme ceux en état normal.

Les performances énergétiques sont aussi à considérer. En effet, la résidence doit présenter un niveau de performance situé entre A et D (le plafond allant jusqu’à G).

A lire aussi : Marché du diagnostic immobilier : état des lieux

Prêt employeur : quel montant et pour quelle durée ?

Le prêt employeur dure au plus 20 ans. Son montant est d’au plus 50 % de la somme totale du bien. Cependant, ces modalités peuvent être aménagées dans certaines situations. Il s’agit notamment en cas de :

  •       Travaux indispensables ;
  •       Mutation professionnelle ;
  •       D’acquisition d’un logement social.

Il faut noter que la zone géographique est un paramètre qui influe sur le prêt employeur. En effet, selon que l’emprunteur vit à Paris, en Île-de-France ou dans une région d’au moins 100 000 habitants, le montant de la subvention sera différent.

Prêt employeur : qui peut en bénéficier ?

Tous les employés du secteur privé (non-agricole) exerçant dans des sociétés d’au moins 10 salariés peuvent bénéficier du prêt employeur, peu importe leur ancienneté. D’ailleurs, même les anciens employés partis en retraite depuis moins de 5 ans peuvent profiter de ce prêt.

Le prêt employeur est aussi accessible aux chômeurs de moins de 30 ans. Les étudiants salariés et les étudiants boursiers sont aussi concernés.

Cependant, l’obtention du prêt employeur est soumise à des critères de ressources. Ceux-ci sont précisés sur les grilles d’accessibilité aux résidences sociales.

Voilà ! Vous savez désormais comment fonctionne un prêt employeur. C’est un prêt français qui concerne plus de 220 000 sociétés d’au moins 10 salariés. Ces sociétés participent au financement de ce dispositif et reçoivent en retour une enveloppe pour financer le prêt.

à voir