Quel statut pour location immobilière ?

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier, vous devriez considérer plusieurs entités juridiques pour les avantages qu’elles vous procureront. Aucune entité unique ne répondra aux besoins de tous les investisseurs, d’où la nécessité de faire des recherches. Mais avec suffisamment de connaissances, vous serez en mesure de faire le choix qui convient le mieux à votre entreprise. Continuez à lire pour savoir quel statut juridique est idéal pour une entreprise de location de biens immobiliers.

SCI : idéale pour les activités locatives

La SCI (Société Civile Immobilière) est le statut juridique de référence pour les activités immobilières. Elle est : généralement utilisée par un grand nombre d’acteurs dans l’immobilier en France. Une SCI est avant tout une société de droit civil. Cela signifie que son objet social est très limité. En effet, avec ce statut juridique, vous ne pouvez pas exercer d’activités commerciales, à l’exception de la location. Par ailleurs, la société doit être : composée d’au moins deux associés. Ces derniers sont indéfiniment responsables des dettes de la société en proportion de leur capital social. Cela signifie qu’en cas de pertes, la contribution personnelle des partenaires est illimitée. Ils paient les dettes en suspens en faisant passer leurs biens personnels avant les créanciers.

Lire également : Quelle surface pour vivre en location ?

Cependant, les actifs de l’entreprise appartiennent à l’entreprise. Le patrimoine personnel des associés n’est mis à disposition que comme alternative. Cela est possible au cas où le patrimoine de la société ne serait pas suffisant. Le principal avantage de la SCI est qu’elle facilite la gestion des biens personnels. Par exemple, les biens communs et les héritages. Les entreprises familiales sont : largement utilisées pour ce type de société, car la propriété est transférée par un simple transfert d’actions.

A lire également : Quels sont les objets obligatoires dans un appartement meublé ?

SARL : Une alternative pour les activités locatives

Une société à responsabilité limitée (SARL) est un statut légal pour une entreprise de gestion immobilière. Vous pouvez créer une SARL tout seul, avec un partenaire ou avec un groupe. Si vous êtes propriétaire de votre bien à titre individuel, il faut tenir compte de certains facteurs. Lorsque que qu’un intente une action en justice contre vous, votre patrimoine personnel est en jeu. En revanche, si vous créez une SARL, les seuls actifs en jeu sont ceux de la SARL.

Sachez que votre bien locatif est le seul actif en jeu, et non vos finances personnelles. En plus de séparer vos biens locatifs de vos biens personnels, vous devez également séparer vos biens locatifs les uns des autres. Si vous possédez plusieurs biens, vous pouvez « isoler » chaque bien des actions en responsabilité.

à voir